lundi 29 octobre 2007

"This is England"

« This is England ! » et dès le générique, nous sommes propulsés dans l’Angleterre des années 80, celle de Thatcher, de l’aérobic, de Space invaders… Mais aussi la guerre des Malouines, absurde, incompréhensible, le chômage qui monte...

Shaun est un gamin de 12 ans, orphelin d’un père officier mort pendant la guerre des Malouines. Un peu bagarreur, il joue seul, est en but aux moqueries de camarades d’école. Une bande de skinheads glandeurs, pas très malins, prend cet ado en manque de repères sous son aile… Shaun découvre les joies de la vie en bande, les délires et les plans à la loose. Jusqu’au jour où Combo débarque. Après 3 ans de prison, le chef de la bande vient rallier ses troupes au National Front. Certains partent, d’autres restent. Shaun reste…


Ce film est le récit d'un violent passage de l’enfance à l’adolescence mais aussi un portrait quasi-documentaire et sans concession de l’Angleterre sous Thatcher. Et c’est bien là tout le probléme du film qui oscille entre tendresse, rires, et une violence qui provoque l'effarement, un racisme crasse. A la vitesse de l’enfance, nous passons du rire au larmes, de la nostalgie au dégoût…

Les personnages sont décrits avec intelligence et l'ont sent que le réalisateur, Shane Meadows, ne veut pas les juger. Cependant, il est dérangeant, parfois insupportable de voir cet enfant manipulé par des adultes. Et le rire devient grinçant...

Un merveilleux petit acteur que ce Thomas Turgoose, si impeccablement anglais, merveilleusement serait le mot juste. L'air buté et tellement enfantin, l'accent et la gouaille des gens du Nord.

Un très beau film sur l'Angleterre toujours hantée par le spectre du Thatchérisme.


in : Angelina's amazing envy of cinema

1 commentaire:

Anonyme a dit…

beaucoup appris

Une erreur est survenue dans ce gadget