lundi 22 octobre 2007

Un peu de moi

Geee… déjà quatre de mes lecteurs passionnés qui réclament un peu plus de my life sur mes petites fables. Comment répondre à leur attente sans me fourvoyer dans l’indiscrétion, sans finir dans le voyeurisme, sans sombrer dans le ridicule, sans tomber dans l’écueil du gnan-gnan, du je-vous-avais-pas-dit, du vous-savez-quoi-?, sans attérir dans le banal et l’anecdotique ?

Ce blog est parti d’une envie de dire tout et n’importe quoi, comme un grand patchwork ou une gigantesque salade russe. Il n’est assurément pas le pendant de mon journal intime en ligne. D’ailleurs, je ne sais pas si c’est juste une impression, et peut-être pourrez-vous me donner la vôtre dans les commentaires, mais il me semble que les journaux intimes on line n’ont plus trop la côte. En crapahutant sur la toile, je découvre plutôt des blogs créatifs, militants, inventifs.

Quelques indications anodines pour en savoir plus sur moi : j’ai un collègue qui s’appelle Caribou et qui met 5 sucres dans son thé (sic), j’ai une copine qui vit en Floride et qui est trop belle depuis qu’elle s’est laissé pousser les sourcils. J’ai un humour bizzare et je rigole toute seule de mes blagues, au propre comme au figuré, et parfois mon humour m’épate tellement que je repasse mes blagues en revue le soir avant de m’endormir (bien qu’elles n’aient fait rire que moi), et parfois même je n’arrive pas à m’endormir et je souris ou je pouffe toute seule entre mes draps…. Bon c’est n’importe quoi…

J’adore le magazine Elle, même si je le trouve parfois à la limite du vide intersidéral et d’un m’as-tu-vuisme arrogant, mais c’est agréable un peu de futilité et d’arrogance. C’est surtout agréable de regarder toutes ces choses hideuses et outrageusement chères que je ne pourrais jamais me payer mais tellement modes et tellement classes. Le chic du chic, c’est décortiquer les pages mode de Elle, les apprendre par cœur même et faire tout le contraire, c’est-à-dire ne jamais faire ce que Elle préconise. Les fiches-recettes de Elle sont un monument à elles seules. Si vous êtes novices et en quête d’idées pour cuisiner, ne les utilisez pas. En général, c’est pas bon. D’ailleurs, je signale à celui de mes lecteurs passionnés (et je sais qui sait…) qui a pris le risque de réclamer des recettes de cuisine, que j’adore faire des expériences, des mélanges, créer de nouvelles saveurs. Mais c’est souvent immangeable. Enfin, pour te faire plaisir, W. , j’en mettrai bien une ou deux par-ci par-là.

Autre chose. Depuis quelques temps, j’ai découvert Facebook. C’est très à la mode, surtout depuis que Le Monde a débusqué les profils pas privés des VIP. À mon humble avis de ronchonneuse, c’est rigolo cinq mn chrono.

Quoi d’autre ? ça va, c’est bon là pour un peu de moi. J’ai assez dit d’inepties pour aujourd’hui…

PS : Merci aux personnes qui ont dit que ce blog était très bien comme ça.


*Photo de Barbara Steele


in : My life

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget