dimanche 1 juin 2008

Les crêpes... oui, mais les vraies

Petit clin d'oeil à Fanette dont j'attends avec impatience qu'elle nous livre, sur son blog, la recette des crêpes au camembert, la leçon de cuisine d'aujourd'hui portera sur les crêpes. Mais attention, public de lecteurs passionnés de plus en plus nombreux à lire Mpf, sache qu'il y a autant de recettes de crêpes qu'il y a de gens qui font des crêpes.

Aujourd'hui, lecteurs enamourés, je ne vous livre pas MA recette des crêpes, celle-là je la réserve à ma descendance, mais je vous livre LA recette des crêpes, totalement étonnantes, mais succulence assurée.






Préparation : 15 mn
Cuisson : 2 mn par crêpe environ
Pour 4 personnes

- 150 g de farine
- 150 g de beurre (mais oui)
- 4 oeufs
- 1/2 litre de lait


Faire fondre le beurre à feu doux. Puis le laisser refroidir, c'est important.

Mettre la farine dans une terrine, ajouter les oeufs battus puis incorporer le lait petit à petit tout en mélangeant. Clarifier le beurre fondu froid, c'est-à-dire retirer le dépôt blanchâtre à la surface, puis l'incorporer à la pâte. Laisser reposer la pâte au frigo pendant au moins une demi-heure.

Faire chauffer la poêle très fort. Aucun besoin de la graisser car la pâte est déjà très grasse, donc en théorie, elle ne devrait pas accrocher. Bien remuer la pâte, car au frigo le beurre s'est figé et la farine a coulé au fond. Etaler une demi-louche de pâte dans la poêle. Laisser cuire 1 minute 30 environ. Décoller précautionneusement à la spatule. Faire sauter la crêpe si vous êtes caps. Si vous n'êtes pas caps, la retourner à l'aide de la spatule. Laisser cuire 30 secondes environ de l'autre côté.

NB (1) : Plus la crêpe est fine, meilleur c'est.

NB (2) : On peut arômatiser la recette avec de l'alcool (du rhum de préférence), de la fleur d'oranger, du sucre voire du sucre vanillé. Mais la base est bonne sans artifice.

Après, il n'y a plus qu'à accommoder avec du Nu***la, de la confiture, du sucre et même du camembert (beuh...)

4 commentaires:

helene / kim dans Lr a dit…

et ne pas manger de crêpes sans boire du cidre...
et du salidou dans les crêpes (mmh) - pour les non-bretons : le salidou, c'est du caramel au beurre salé, c'est sous forme de pâte à tartiner...-
ça me donne faim, tiens.

Angelina a dit…

Ah mais t'es bretonne alors...

Hélène, tu peux confirmer que c'est bien 4 oeufs et non 3... voire 2 ? J'ai un doute là.

Oui le salidou, c'est bon, je confirme. Je ne savais pas que ça s'appelait comme c'est, mais ça le fait quand même.

fanette a dit…

Je ferai peut-être un post dessus, tiens, tu me donnes des idées... Je fais mes crêpes à la farine et à l'eau... Pas par théorie, mais souvent c'est le seul truc qui me reste, et c'est pour ça que je fais des crêpes. Mais j'en fais aussi au lait et aux oeufs, mais plus rarement. Pour la crêpe au camembert, souvent c'est toujours atrocement basique ( aller vite) : je mets le camembert dedans, en lamelles, et il fond.

Anonyme a dit…

Une bonne crécrêpe au caviar beluga. C'est une tuerie impériale !!!
Kiss my Angel ;-)

Une erreur est survenue dans ce gadget