lundi 8 septembre 2008

Rivière de lune

Moonriver, en français ça ne veut pas dire grand chose. Pour les cinéphiles et les mélomanes de tous poils et de tous pays, cela évoque la douce voix légèrement chevrotante d'une Audrey Hepburn assise sur le bord de sa fenêtre, dans l'un de ses plus beaux rôles au cinéma. L'essence de la féminité et de la fragilité.

Et une fois n'est pas coutume, pour donner un peu de peps à ce Gloomy monday, la reprise un rien larmichante qu'en a fait Morrissey, tout aussi délicate et émotionnante.

Les deux sont bien entendu à consommer inconsidérément pour passer une bonne semaine.



4 commentaires:

Olivia (à Paris) a dit…

Très jolie chanson!Les deux versions me plaisent!

Angelina a dit…

Je savais que tu étais une fille bien ;-)

nathalie a dit…

j'adore moon river!

Angelina a dit…

Je savais que c'était un bon choix.
Merci Nathalie et bienvenue !

Une erreur est survenue dans ce gadget