lundi 13 octobre 2008

Communiqué du Collectif de soutien à Marina Petrella

COMMUNIQUÉ

Nous apprenons avec joie et soulagement la décision, annoncée par le Président de la République française, de renoncer à l'extradition de Marina Petrella en application de la clause humanitaire. Les plus hautes autorités de la République, in primis le Président Sarkozy, ont donc entendu la cause qui était celle de Marina et la nôtre. Dont acte, car il faut « donner à César ce qui lui revient ».

Cette juste décision permettra à Marina de retrouver sa famille, se soigner et, nous l'espérons, reprendre le chemin d'une vie engagée en France depuis plus de 15 ans.

Nous remercions toutes celles et ceux qui ont été avec nous depuis le mois d'août 2007, et qui ont permis ce dénouement de la raison et du coeur. Un grand merci aussi aux avocats de Marina, Mes Irène Terrel et Jean-Jacques de Felice (lequel n’est malheureusement plus avec nous), dont le dévouement et la ténacité ont été hors pair.

Nous n'oublions pas la situation des autres réfugiés italiens en France. Cet espoir d'une vie retrouvée pour Marina doit indiquer la voie d'une solution politique qui reconnaisse définitivement leur présence en France.

Nous invitons toutes celles et ceux qui ont accompagné notre combat à nous retrouver pour un rassemblement de solidarité le 16 octobre prochain à Beaubourg.

Collectif de soutien à Marina Petrella


Diffusé par le site Parole Donnée.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget