lundi 30 mars 2009

Le boycott contre l'injustice

Action pacifique mais déterminée au supermarché Carrefour de Montreuil en région parisienne, le 21 mars 2009, afin de protester contre le blocus de la bande de Gaza et plus largement contre l'occupation israëlienne en Palestine. Cette opération de boycott des produits israëliens a pour mission de remettre la Palestine sous les feux de l'actualité maintenant que les médias courrent de nouveaux lièvres, mais avant tout d'informer la clientèle des grands magasins, de Carrefour en l'occurence, que certains produits qui y sont vendus sont importés d'Israël, que parfois leur provenance n'est même pas indiquée, ce qui est illégal.

En Afrique du Sud, l'apartheid a cessé parce que le monde a boycotté ce pays sous toutes les formes. Le Collectif Solidarité Palestine Est parisien entend réveiller les consciences endormies afin que l'injustice qui règne en Palestine ne soit plus tolérée par le monde.



Communiqué :
Action Boycott Carrefour : 21 mars 2009

Israël a, à nouveau, du 27 décembre 08 au 18 janvier 2009, agressé le peuple palestinien en bombardant la population civile démunie de Gaza, causant prés de 1500 morts dont 430 enfants et 250 femmes, ainsi que des milliers de blessés, mutilés, brûlés notamment par des bombes aux phosphores blancs interdites par les conventions internationales.

Israël n’en est pas à un coup d’essai. Par cette énième agression, ses dirigeants politiques et militaires (ce sont souvent les mêmes) confirment qu’ils ne veulent pas d’état Palestinien libre, souverain et indépendant.

Les « discussions de paix » engagés, depuis de nombreuses années, par les deux parties, si elles sont essentielles et indispensables ont montré toutes leurs limites. Aucune avancé pour le peuple Palestinien. Au contraire, la colonisation ne cesse de s’accroître, avec les expropriations qui l’accompagne. L’annexion de Jérusalem-Est se poursuit avec la destruction planifié et engagé de quartiers arabe entier.

Aujourd’hui, répondant à l’appel de 350 organisations palestiniennes et de plusieurs organisations israéliennes, il nous faut construire et organiser le boycott des produits israéliens pour exercer une pression économique sur l’état d’Israël.

C’est pour quoi nous avons organisé cette action boycott à Carrefour Montreuil. Car Carrefour commerce avec Israël en vendant des produits qui y sont fabriqués. Des agrumes, des avocats, des tomates cerises, des lingettes pour bébé.

Notre action est déterminée. Et nous appelons tous les partisans du droit et de la justice à organiser des initiatives de boycott, à élargir le nombre de citoyens qui s’y engagent et à amplifier la mobilisation et les actions à tous les niveaux.

Collectif Solidarité Palestine Est parisien.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget