lundi 1 novembre 2010

Le Gloomy Monday de Maxime

Il est beau, il est brun, il a la plume directe et il ressemble à un acteur américain, dont il n'a assurément pas besoin d'envier le talent. Pour un Gloomy Monday exécuté au pied levé, Maxime a choisi d'évoquer le Music Evolution  de Buckshot Lefonque (1997).



Angelina m'a dit de faire une petite bafouille pour aller avec la chanson. Moi, je suis d'avis que la mélodie, la basse, les arrangements et le texte se suffisent à eux-mêmes. Pour les non-anglophones et/ou fainéants, ça dit en gros : « Le Hip Hop se nourrit du Jazz, il en est une évolution naturelle, un prolongement indiscutable. Nier cet héritage, c'est faire montre d'une grande méconnaissance de la musique afro-américaine. »

Pour preuve, ce vers sans équivoque : « Calloway was a dope MC, you didn't know ? » (Calloway était un putain de MC, tu savais pas ?)

J'ai entendu ce morceau pour la première fois sur le plateau de Nulle Part Ailleurs. Le lendemain, j'achetais le disque, et depuis 12 ans, je l'écoute au moins une fois par jour. J'ai retrouvé le live à NPA il y a de ça quelques jours. J'espère que vous bougerez la tête au moins quelques minutes.












in: Gloomy monday

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget