lundi 23 mai 2011

Y a pas de mal à se faire du bien (11) et même un peu peur

Pour un lundi vraiment gloomy, pour commencer la semaine dans une atmosphère parfaitement lugubre qui sied bien à un lundi, mais également pour se faire du bien, voici Screaming Lord Sutch. Un nom inspiré par celui de Screamin' Jay Hawkins et un esprit qui inspirera celui d'Alice Cooper. Rockabilly, cape et haut-de-forme, jeunes femmes savamment dénudées et rimes sanguinolentes, Screaming Lord Sutch, ce faux aristocrate anglais aurait aussi bien pu sortir d'un film de la Hammer.

Avec des titres comme Murder In The Graveyard, Dracula's Daughter, Monster Rock, The Wolfman Strikes Again, mais surtout Jack The Ripper (le plus connu), il avait de quoi faire monter la sauce de l'horreur et renchérir dans le cauchemardesque. Un cauchemar en carton-pâte tellement kitch qu'il donnait plutôt envie de sourire mais tellement haut en couleur que quelques décennies plus tard, à l'image des films de vampires en Technicolor avec Peter Cushing et Christopher Lee, il en est devenu culte.



Et pour se faire totalement du bien, n'hésitez pas à écouter aussi le très chouette 'Cause I Love You.



in: Gloomy monday

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget