vendredi 19 août 2011

Quand tout à coup

Glorieux le Friday comme d'habitude, mais surtout ébouriffant, grâce à Johan Faerber*, à Tiga et à leur You gonna want me tiré de l'album Sexor paru en 2006. Le moins que l'on puisse dire à l'écoute de ce titre, c'est qu'il y en a qui ne doutent de rien. Et surtout pas visuellement. Une esthétique indigeste, des boîtes à rythmes qui take over all the way round, une techno trop efficace à la limite du supportable et de la rupture d'anévrisme. Vous aussi bougez votre corps secoué de spasmes électriques et de néons multiformes et multicolores. J'espère seulement que vous n'aurez pas envie de vomir en regardant la vidéo.


Bon week-end !



*Comment aimer encore plus Johan Faerber ?
En vous regroupant sur une page Facebook que je vous ai dégottée et qui rendra votre vie 2.0 plus belle : Parce que les statuts de Johan Faerber rythment ma vie... The last place to be.


in: Glorious Friday

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget