mercredi 4 décembre 2013

A lire sur Bakchich

Montreuil, la campagne s’affiche, les identités s'usurpent


Une fausse affiche annonce l'annulation d'un meeting de campagne de la liste Montreuil Avenir, soutenue par le front de gauche. Une blague pré-électorale?

Stupeur et émoi le matin du 29 novembre. Les militants de Montreuil Avenir se sont réveillés en apprenant que des centaines d’affiches annoncent l’annulation de leur meeting du soir partout dans la ville. Au programme des réjouissances prévues, les têtes de pont du Front de Gauche national Clémentine Autain, Marie-Georges Buffet, François Delapierre et Pierre Laurent en soutien au communiste Patrice Bessac, candidat à la mairie de Montreuil. Les affiches manifestement et opportunément sorties d’une imprimante maison, grossièrement bricolées, ont bien repris les logos du Front de Gauche et de la liste Montreuil Avenir, annoncent l’annulation du meeting et s’excusent, non sans humour « pour la gêne occasionnée ».




 


Si ce n’est pas la première fois que du faux matériel de campagne circule à Montreuil, c’est la première fois qu’un parti est victime d’une usurpation d’identité. « Cela augure de pratiques de concurrence pas très reluisantes. Il y a toutes les raisons pour que ça continue et que ça empire », lâche un cadre du Front de Gauche à Montreuil.

(Lire la suite sur Bakchich)

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget