jeudi 26 juillet 2007

Tribulations érotiques d'un moniteur d'auto-école



Ayant raté le permis 4 fois, j'ai pu étudier la bête sous plusieurs facettes. Je confirme que le moniteur d'auto-école est un animal à part dans la catégorie des humanidés.

Tout d'abord, sachez que le moniteur d'auto-école est sexy. Il a du charisme et il plaît aux filles. Ensuite, le moniteur d'auto-école raconte sa life. 2 options s'offrent alors à vous, pauvre apprentie : soit vous écoutez et vous répondez et ne vous concentrez plus du tout sur ce que vous faites, résultat, le permis loupé 4 fois, soit vous ne répondez pas. D'abord c’est limite mal-poli, ensuite vous risquez de l'intriguer voire de le séduire.

Je ne pourrais pas dire que je sais tout de la vie de mon moniteur d'auto-école, mais en tout cas, je sais tout de sa vie amoureuse. Le fait que son mobile sonne environ 15 fois par leçon, qu'il ait toujours l'oreillette ou le combiné vissé à l'oreille, ça aide vachement pour connaître les détails croustillants : la drague en direct live, les lendemains de soirées torrides où l'on se dit des mots d'amour, les règlements de compte et les raccrochages au nez … Difficile dans ces conditions de ne focaliser que sur la route et nombre de fois je l'ai entendu dire : "Bon je raccroche parce que mon élève fait n'importe quoi !" ou bien "Tu veux nous tuer ou quoi ?" Et quand on ne l'appelle pas ou qu'il n''appelle personne, il tripote frénétiquement son portable pour envoyer des SMS.

(Ah oui, le moniteur d'auto-école est un pro du SMS. Il me faut un quart d'heure pour le prévenir d'un léger retard à ma leçon du soir et 30 secondes plus tard je reçois un OK, deux blagues et à tout à l'heure.)

Sans compter les folles, même mariées, qui lui envoient des textos pour lui raconter qu’elles sont au lit et qu’elles pensent à lui. « Elle croient m’allumer. Moi je rentre dans leur jeu et je les allume encore plus. Ça m’amuse ! »

Ce qu'il faut savoir encore, c'est que mon moniteur d'auto-école adore son métier et ne lésine pas sur les heures sup. La conséquence directe est qu'il ne sort qu'avec des ex-élèves voire des élèves tout court. Pour illustrer son propos, il m'a raconté que lorsqu'il a commencé dans le métier une belle femme, beaucoup plus âgée que lui, lui a suggéré qu'en plus de prendre la première à gauche, elle prendrait bien le moniteur. « Et quand elles t’invitent à la maison pour prendre un verre, tu sais tout de suite comment ça va finir… »

En résumé et pour finir, la vie d’un moniteur d’auto-école, c’est chaud ! Après avoir décliné une demande en mariage de la part d’une jeune de 16 ans, mon moniteur d’auto-école vient d’ajouter un nouveau trophée à son tableau de chasse : la femme ménopausée de 50 ans. Et il n’en revient encore pas. « Je ne savais pas qu’à 50 ans, on pouvait être si chaude ». Comme quoi, tous les espoirs sont permis…

En vrai, je l’adore mon moniteur d’auto-école. D’ailleurs, je profite de ce post pour lui faire un bisou virtuel.

in : My life

11 commentaires:

Gary a dit…

Je savais que j'avais raté ma vocation ^^

Angelina a dit…

Tu sais ce qu'il te reste à faire alors !

Tu as encore le temps de te recycler ;-)

Anonyme a dit…

Je n'imaginais pas à quel point la vie d'une bloggeuse pouvait être si trépidente. Vraiment intéressant.Je vais suivre de prés.......

Angelina a dit…

Et encore, je ne raconte pas tout...

Anonyme a dit…

ah ben je suis impatient d'en savoir plus.....

Angelina a dit…

... de ma vie trépidante.

OUM LIMA a dit…

Le fantasme du Mono... Tous les mêmes!!

Elodie a dit…

j'aime beaucoup cette petite histoire Angelina!
Frais et sexy!
Oups!

Angelina a dit…

Merci les filles !

Franck a dit…

Moi aussi me suis trompé de vocation (en plus que j'adore conduire) : j'vais finir par proposer des cours le w-e...

Angelina a dit…

lol

Une erreur est survenue dans ce gadget