dimanche 15 juin 2008

Non, Non, Non

Trois fois "Non".

Je ne sais si ce vendredi 13 juin restera dans les annales de la contestation, mais contestataire, il le fut assûremment.

"Non" au projet de Constitution européenne que les Français et les Néerlandais avaient déjà rejeté par référendum en 2005. Seuls détenteurs de l'expression démocratique, les Irlandais, bien que faiblement mobilisés, n'ont pas mangé la soupe froide que leur avaient resservie Monsieur Sarkozy et ses homologues européens.

"Non" à la venue de George Bush en France pour verser sa larmichette lors d'une tournée d'adieu en Europe. A l'appel de près d'une trentaine d'associations, un millier de personnes se sont réunies vendredi à Paris pour protester contre l'alignement de la France sur la politique américaine et signifier à Monsieur Bush qu'il n'est pas le bienvenu.


Photos © John Mitchel, 911Blogger.com


"Non" enfin au démantèlement de l'école publique. Vendredi soir, la nuit des écoles a vu l'occupation d'un millier d'écoles par des parents d'élèves, des élus inquiets pour l'avenir de l'école en France et contre les réformes proposées par Monsieur Darcos.

2 commentaires:

Amelimelo / Ces petits riens parisiens a dit…

Non de non !

Angelina a dit…

Coucou Lamélie, je te reconnais bien là. Lol !

Une erreur est survenue dans ce gadget