mercredi 21 janvier 2009

Obama day

"Jurez-vous, Barack Hussein Obama, d'éradiquer la pauvreté et la faim, de vaincre la dépression économique, de donner du travail à tous, de mettre en place un système de santé universel, de mettre fin au réchauffement de la planète, d'instaurer la paix en Afghanistan, en Irak, en Afrique et au Moyen-Orient, afin que nous puissions tous vivre heureux pour toujours, avec l'aide de Dieu…"
Dessin de Martyn Turner,paru dans The Irish Times(Dublin). Publié sur le site de Courrier International.

Bon, ça c'est fait. Barack Obama est désormais le 44ème Président des Etats-Unis. Un lourd programme l'attend. Il s'est déjà attelé à la tâche "en décidant de suspendre pour 120 jours les procédures judiciaires d'exception devant les tribunaux de Guantanamo" (LeFigaro.fr). En deuxième, il a téléphoné à Mahmoud Abbas, Président de l'Autorité palestinienne, avant de s'enquérir de la bonne santé d'Ehoud Olmert, premier ministre israélien, puis de celles d'Abdallah, le roi de Jordanie et d'Hosni Moubarak, le président égyptien. (Source LeFigaro.fr)

100 jours pour convaincre, c'est ce que l'opinion et les éditorialistes lui laisseront pour faire ses preuves, pour concrétiser son discours d'investiture plein de belles promesses et de grands idéaux. Les grincheux commencent déjà à râler sur le squattage médiatique du nouveau "maître du monde", particulièrement en France où il a été particulièrement omniprésent, évinçant le temps d'un début de semaine notre Président ubiquiste. D'autres lui cherchent déjà des poux dans la tête.

Mais au-delà de l'homme, Obama est un symbole et c'est bien ce que ces presque deux millions d'Américains qui ont fait le déplacement, sont venus vivre hier à Washington. L'homme sera-t-il à la hauteur du symbole ? N'a-til pas été le jouet d'une droite américaine machiavélique qui aurait tout fait pour perdre les élections, afin de lui laisser le sale et impossible boulot à réaliser, le temps de mettre le magot de côté ?

Rendez-vous dans 100 jours.

1 commentaire:

Olivia (à Paris) a dit…

Peut être oui est il le "jouet" de la droite, en attendant, je le pense assez fort et intelligent pour faire de très belles choses,. L'espoir, l'impression que les meurtre de JFK ou Luther King ne sont que des cauchemars..Perso je suis très heureuse. En tout cas il donne de l'espoir et ça c'est déjà pas mal!!:))

Une erreur est survenue dans ce gadget