mardi 28 avril 2009

Le courage de dire non

Les Shministim sont des lycéens israéliens qui refusent de rejoindre les rangs de ce qu'ils considèrent comme une armée d'occupation. Objecteurs de conscience pour des raisons morales, ils ne veulent pas servir dans les territoires occupés. Ils sont passibles d'une durée d'emprisonnement de plusieurs semaines à plusieurs mois. Cette peine peut être renouvelée à chaque nouveau refus d'accomplir leur service militaire. Indéfiniment.



Ces jeunes gens, assimilés au mouvement du 18 décembre 2008 en référence à la lettre qu'ils ont signée et au lancement de la campagne pour leur libération, succèdent aux Shministim de 1970 qui avaient adressé leur lettre à Golda Meir et aux Shministim de 1987.

Ce mouvement compte actuellement 3 000 personnes.

Pour en savoir plus :
Pour la libération des Shministim
La mobilisation d'Amnesty International

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget