lundi 27 avril 2009

Doux et chaud

Jolie gueule, voix soul légèrement voilée, une carrière déjà bien amorcée grâce à des collaborations avec Carol Fredericks, Tina Arena, un duo avec Tonton David, un autre avec Florent Pagny à la faveur d'une recontre fortuite dans un couloir avec Pascal Obispo, Cédric Nadeau poursuit son petit bonhomme de chemin, le rêve est au bout.

Il aurait été un candidat idéal à la Nouvelle Star première version pour faire fondre le coeur d'artichaut de Marianne James, mais cet auteur-compositeur préfère ne compter que sur son talent, sa sensibilité et la sensualité d'une voix au bord de la rupture pour toucher un public de plus en plus grand.



Visitez le Myspace de Cédric Nadeau.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget