vendredi 22 mai 2009

Cannes entre la poire et le fromage : la sélection du jour

Les films du jour

À L’ORIGINE
(In the Beginning) de Xavier Giannoli



DAS WEISSE BAND
(The White Ribbon/Le Ruban blanc) de Michael Haneke



PANIQUE AU VILLAGE
(A Town Called Panic) de Stéphane Aubier, Vincent Patar



MY NEIGHBOR, MY KILLER
(Mon voisin, mon tueur) d’Anne Aghion



MIN YE…
(Tell me who you are/Dis-moi qui tu es…)de Souleymane Cissé



LOS VIAJES DEL VIENTO
(The Wind Journeys/Les Voyages du vent) de Ciro Guerra



SKAZKA PRO TEMNOTU
(Tale In The Darkness/Conte de l’obscurité) de Nikolay Khomeriki



À DERIVA
(Adrift) de Heitor Dhalia



SEGAL de Yuval Shani



EL BOXEADOR de Juan Ignacio Pollio



#1 de Noamir Castéra



MALZONKOWIE (Significant Others) de Dara Van Dusen



GOODBYE de Song Fang



GUTTER de Dan Ransom Day



BÁBA de Zuzana Kirchnerová-Špidlová



IL NATURALISTA de Giulia Barbera, Gianluca Lo Presti, Federico Parodi, Michele Tozzi



LE CONTRETEMPS (The Setback) de Dominique Baumard



GIÚ LA TESTA
(Once Upon a Time… the Revolution) de Sergio Leone



DEUX DE LA VAGUE
(The Two of the New Wave) d’Emmanuel Laurent



TENGRI, LE BLEU DU CIEL
de Marie Jaoul de Poncheville



CARCASSES
de Denis Côté



NAVIDAD
de Sebastián Lelio



OXHIDE II
de Liu Jia Yin



KARAOKÉ
de Chris Chong Chan Fui



LES MIETTES de Pierre Pinaud



FAIBLESSES de Nicolas Giraud



6 HOURS de MOON Seong-hyeok



LA BAIE DU RENARD de Grégoire Colin



1989 de Camilo Matíz



ALTIPLANO
de Peter Brosens & Jessica Woodworth



LOGORAMA
de François Alaux, Hervé de Crécy, Ludovic Houplain (H5)






Instants croisés à Cannes. En 1967, Brigitte Bardot, accompagnée de son nouveau mari Gunther Sachs, tente de monter les marches du festival où elle fut jadis starlette. Son arrivée provoque une bousculade. BB se fraie un passage en implorant les photographes de la laisser monter.



En 1983, Isabelle Adjani, venue présenter L'été meurtrier, refuse de se rendre au photo-call et à la conférence de presse. Les photographes décident de boycotter sa montée des marches et déposent leurs appareils sur le sol pour protester sur ses façons de "diva".



A demain !

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget