lundi 9 novembre 2009

"Ich bin ein Berliner"

Ouf ! on a eu peur !

Non JFK n'a pas commis de faute de grammaire lorsqu'il a prononcé son célèbre "Ich bin ein Berliner" le 26 juin 1963 à Berlin. Et non, il n'a pas dit non plus "Je suis un beignet".

Cette légende urbaine sur John Fitzgerald Kennedy en a fait rigoler beaucoup, mais 20 ans de la chute du Mur obligent, la voici démontée et bien démontée sur le fabuleux et très curieux site Le saviez-vous ?

Ne manquez pas de relire la citation replacée dans son contexte. Elle y prend toute sa dimension.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget