lundi 9 novembre 2009

Mieux que des mots, des dessins

Un beau dessin vaut souvent mieux qu'une longue explication. La célébration de la chute du Mur de Berlin a inspiré les caricaturistes. Entre dérision et amertume.

Goubelle, sur son blog, joue la carte du capitalisme vainqueur du marxisme. Un dessin qui résume le sentiment de beaucoup d'entre nous.




De son côté, Courrier International fait dans la nostalgie en republiant des dessins de l'époque. La charge était alors concentrée sur les politiques Est-Allemands.

DDR : République démocratique allemande.
Dessin de Mussil paru dans Frankfurter Rundschau


Les 40 ans de la RDA (dessin du 7 octobre 1989).
Dessin de Hachfeld



ChezBakchich, on pouvait compter sur une façon toute pariculière de traiter l'événement, dans le satirique et le truculent. Ray Clid mêle l'actu chaude à l'actu tiède.



Quant à Pier, il illustre les laissés-pour-compte de la réunification. Un aspect de la grande Histoire qui manquera peut-être de retenir l'attention de certains commentateurs aujourd'hui...




Pour finir sur une note poétique, un dessin tiré d'un ouvrage qui vient de sortir en auto-édition, Le Papillon de Berlin de Eric Ascensi. Un livre pour commémorer les 20 ans de la chute du Mur, mais aussi pour expliquer à sa fille ce qu'était le Mur de Berlin. Un morceau d'histoire vu à travers les yeux d'un petit garçon, qui se veut une ôde à la liberté.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget