dimanche 21 novembre 2010

Elle a les yeux noirs Belinda

Que fait un dessinateur lorsqu'il est amoureux ? Des femmes en général, et d'une en particulier ? Il les dessine.

C'est ce que fait Didier Cassegrain, dont la ligne épurée épouse les formes parfaitement sensuelles de ses muses et égéries, comme celles de la libertine Margina qui fait des ravages sur Facebook.

Ce soir, pour vous, et en exclusivité sur Mes petites fables, voici Belinda. Une beauté piquante, exotique et exubérante entre le dessin et la photo, avec un je-ne-sais-quoi de kitch derrière qui donne à cette Belinda une saveur de tendresse, de fraîcheur et de fausse innocence.


Belinda par Didier Cassegrain.
Dessin publié avec son aimable autorisation.



Belinda par Didier Cassegrain.
Dessin publié avec son aimable autorisation.


Et même, si je voulais me faire des compliments, je dirais : Belinda et Angelina, même combat !




PS : Merci à l'artiste pour m'avoir si gentiment autorisé à publier ses créations. 



in: The closer I get

2 commentaires:

Armand a dit…

C'est vraiment trés beau ces petites fables!

Anonyme a dit…

Il ya évidemment beaucoup de choses à savoir à ce sujet. Je pense que vous avez fait quelques bons points dans les reportages également. Continuez à travailler, excellent travail!

Une erreur est survenue dans ce gadget