mardi 11 janvier 2011

Sur la plage abandonnée...

DR

Il était temps que j'en parle. Tout le monde commence à se l'arracher, ce merveilleux petit groupe soul-électro-pop évidemment français. Difficile de ne pas penser à Air en écoutant Tahiti 80. Mais à bien écouter, il y a quelque chose en plus. Un truc au bubblegum qui donne son cachet et son authenticité à la musique du groupe. Pour preuve, les lascars ont trouvé le filon et l'exploitent à fond : les versions acoustiques de leurs titres. Et purée de panard, ça marche. Un vrai régal, une volupté, un bonheur qui vous remet droit dans vos bottes, qui vous porte, qui vous aide à travailler, à fumer, à baiser.

Découverte grâce à la formidable mine d'information Trix&Trax, sur Facebook, ce titre a été approuvé et validé par mon collègue de bureau, qui bien que parfaitement hétérosexuel, m'a déclaré :
« La voix est quasi sexuelle. J'ai presque envie de faire l'amour avec lui. »
C'est dire.








La version électro est pas mal non plus. A regarder en écoutant. De toute façon, je ne m'avance pas beaucoup. Solitary bizness est un tube en puissance.Fresh and hypnotic.









Tahiti 80, le blog.
Tahiti 80, le Myspace.



in: Gloomy tuesday

3 commentaires:

Sabine a dit…

connasse ! ^^

Angelina a dit…

‎:p

Garance a dit…

cool tu vas nous poster un peu de mer et de soleil

Une erreur est survenue dans ce gadget