mardi 4 janvier 2011

Carmina Burana selon Pablo

Le premier Gloomy Monday de l'année sera un Gloomy Tuesday. Et comme Pablo est du genre paresseux, c'est sur Wikipedia que je suis allée chercher les informations relatives au premier morceau de l'année censé mettre votre semaine en joie.

Carmina Burana est l'oeuvre la plus connue de son auteur, Carl Orff. Celui-ci, né en 1895 à Munich et mort en 1985, a eu la chance d'être contemporain de son extraordinaire succès. Créé en 1937 au vieil opéra de Francfort, Carmina Burana est souvent associé au régime nazi qui après l'avoir rejeté pour la teneur érotique de certains de ses textes, l'a finalement adopté en prétendant que l'intention de l'auteur était de  célébrer la race aryenne.

Bien qu'il se soit toujours défendu de connivence avec le régime nazi, Carl Orff a néanmoins nagé dans l'ambiguïté.
"Orff a prétendu après la Guerre avoir appartenu au mouvement de résistance Die Weisse Rose (La Rose blanche), qui fut notamment animée par un de ses amis, Kurt Huber, condamné à mort par le Volksgerichtshof (Tribunal du peuple) et exécuté en 1943. Pourtant, le jour de l'arrestation d'Huber, son épouse pria Orff d'user de son influence auprès des autorités nazies pour aider son mari, mais Orff refusa. Par la suite, la femme d'Huber refusa de le revoir. Rongé par la culpabilité, Orff écrira une lettre à son ami défunt pour lui demander pardon."
source : Wikipedia

Une histoire confuse et douloureuse comme en conçoivent les périodes troubles.

Wikipedia nous dit encore que sa "célèbre cantate scénique Carmina Burana utilise des poèmes du XIIIe siècle sur une musique délibérément simple, pour grand orchestre et chœur, articulée autour de pulsations et de rythmes vigoureux, aux sonorités riches. Cette œuvre constitue la première partie d'un triptyque intitulé Trionfi (les Triomphes), qui comprend les Catulli carmina (cantate d'après les poèmes de Catulle,1943), et Trionfo di Afrodite (le Triomphe d'Aphrodite, 1953). Cette trilogie est fondée sur des textes glorifiant l'amour. Le titre complet de l'oeuvre est Carmina Burana : Cantiones profanae cantoribus et choris cantandae comitantibus nimbus instrumentis atque imaginibus magicis, ou « Poèmes de Beuren : Chansons profanes pour chanteurs et chœurs devant être chantées avec instruments et images magiques ».  Le mouvement le plus célèbre est le chœur O Fortuna, à la fois le premier et le dernier mouvement de l'œuvre." Le morceau choisi par Pablo sur des images qui vont lui plaire, extraites du film Le roi Arthur.

Le Roi Arthur (2004) © Buena Vista International




Si avec tout ça votre première semaine 2011 n'est pas grandiose ...!









in: Gloomy tuesday

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget