mardi 17 avril 2012

Paris, Capitale du Rap Hexagonal ?

from Kojiro


Après m'avoir aidée à rédiger une mémorable chronique de la mixtape de KinChino, Kojiro me fait l'honneur de m'offrir EN EXCLUSIVITE  son premier vrai article. Amateur de rap éclairé, cette fine plume a accepté de me prêter un peu de ses lumières avant la publication prochaine, promise et tant attendue d'un blog consacré aux arts urbains, au concept très novateur des auto-citations, à ses lectures diverses et variées et à ses poèmes, De gauche mon coeur ne cesse de battre.

La carte de la mouvance Hip Hop en France a été toujours historiquement bien représentée par Marseille (I Am, Fonky Family, 3ème Œil, Psy 4 De La Rime etc…) et la banlieue parisienne (Movez’Lang, Lunatic, Mafia K’1 fry…). 

Négligée et éclipsée par sa banlieue, la scène Hip Hop parisienne est underground, engagée, diverse par ses artistes urbains et peu reconnue par les « siens ». 

Les Tauliers


La Scred Connexion (Fabe, Koma, Haroun, Mokless, Koma, Morad, Butch), un collectif de rappeurs du 18ème arrondissement de Paris des années 90 qui valorise le fond à la forme. Leur slogan "Jamais dans la tendance mais toujours dans la bonne direction", ils sont à contre-courant de la vague « strass et paillettes » qui secoue le rap hexagonal. Je vous  conseille l'écoute de 3 albums : « Du Mal à S'confier », « Indomptés » et « Ni Vu...Ni Connu ». 
Mokless (DR)




 Ce collectif a fait émerger des talents individuels comme l'Impertinent Fabe qui a arrêté le rap en 2000, Mokless, le Lyriste, qui a sorti le « Poids des Mots » en 2011 et Morad, le Guerrier, avec son second projet "Le Survivant" sorti le 27 février 2012.



Nous avons Oxmo Puccino, le « Mozart du rap français », qui est originaire du 19ème arrondissement de Paris. Son écriture imagée, romancée et son univers musical font de lui l'une des plus belles plumes du rap français. En 1998, il sort son album « Opéra Puccino », un classique et depuis Oxmo s'est installé durablement dans le paysage Hip Hop français.
Doc Gynéco (DR)

Autre rappeur de talent Doc Gynéco, le Crooner, venu du 18ème arrondissement de Paris avec Passi et Stomy Bugsy, ils ont fondé le groupe « Ministère A.M.E.R. », révélé au grand public par le son « Sacrifice de Poulets » extrait de la B.O. de la Haine de Mathieu Kassovitz.     
                                  
Le Doc a un style assez « west coast » c'est-à-dire des sonorités jazzy, funky, pop, variétés françaises. « Première Consultation » est un album bien représentatif de son monde un peu décalé et ouvert par rapport à ce qui se fait dans le rap actuel. Doc Gynéco est en préparation de son 7ème album pour le printemps 2012.    
Rockin Squat (DR)


Le groupe mythique Assassin (Rockin'Squat le frère de Vincent Cassel et Solo) est un groupe des années 80 très engagé et revendicatif. Par leurs textes et leurs prises de position comme dans le son « Respect l'ancienne école » où ils rappellent les fondements de cette musique urbaine, ou dans « L'Écologie : "Sauvons la planète !" » Le titre parle de lui-même issu de leur 1er album « Le futur que nous réserve-t-il? » (1992). Aujourd'hui, Rockin'Squat continue en solitaire avec son dernier projet musical « Illegal Mixtapes 3 »  date de janvier 2012.     

Enfin, nous avons le groupe Triptik (Dabaaz, Black'Boul rappeurs et Drixxxé à la production). Fondé en 1994, Triptik se fait notamment connaître grâce au très bel album « Microphonorama », avec des titres comme « Panam », toujours culte aujourd'hui, ou « Bouge tes cheveux ». Aujourd’hui chacun de ces artistes poursuit sa carrière en solo pour le bonheur de nos oreilles.

La Nouvelle Ecole 


Still Fresh, le MVP, jeune rappeur de Paris 20ème, artiste en développement avec un flow et une technique affirmée pour un jeune artiste. Fin 2011, Still Fresh offre en téléchargement gratuit la mixtape Fresh Tape. Des poids lourds du Rap Français se sont déplacés pour l’occasion : Sultan, Green, Lacrim, Seth Gueko ou bien Aketo. Il a sorti dernièrement un street album de qualité « Mes rêves » où il montre qu'il est l'une des révélations de l'année 2011.
Jarod (DR)

Plus expérimenté, Jarod, le Caméléon du rap parisien, le démontre bien avec son premier projet « Feinte de Frappe ». Il est un des MC à suivre pour cette année 2012. Membre de L'institut, un énorme collectif de rappeurs de Paris, Jarod est très proche de la Sexion d'Assaut.
H-magnum (DR)

H-magnum, le Tireur d’Elite, est un autre rappeur sous le giron de la Sexion. Habitant du 20ème arrondissement de Paris, MC au flow extraterrestre, une plume acerbe et consciente. Un street album à la ceinture « Rafales » et un album en préparation « Gotham City » pour avril 2012. « Gotham City » rien que le nom de son prochain projet, vous sentez quelles ambitions l'animent.
Mister You (DR)

Nous avons Mister You, le Présumé Coupable, originaire de Paris 20ème, il est artiste depuis 2004, mais c’est sa vie privée qui l'a fait connaître au grand public (« Il était en cavale pour une affaire de trafic de stupéfiants »). Quelques projets plus tard, il est Disque d'Or fin 2011 avec son deuxième album « Dans Ma Grotte » composé de featurings avec Colonel Reyel, LaCrim, Atheena, Balti et Djany. Son style : funk, racailleux, et direct. Mister You mélange dans ses écrits de l'argot parisien, des expressions inventées ou arabes. Cela donne un milkshake musical pour le moins étonnant et détonnant.

Enfin, nous ne pouvons pas conclure cet article sans parler du groupe qui a redonné ses lettres de noblesse au rap parisien en déclin par rapport à sa banlieue. 

Ce groupe est la Sexion d’Asssaut. Ce collectif existe depuis 2002, il est composé de 7 rappeurs issu des 4 coins de Paris (Lefa, Maître Gims, Doumams, Black Mesrimes, Adams Diallo, Maska, JR O Chrome). Sexion d'Assaut est un collectif très productif : deux Maxi (« La Pacte » en 2005, « Pour Ceux Qui Dorment les Yeux Ouverts » en 2006), deux Streets Albums (« Le Renouveau » en 2008, « L’Écrasement De Tête » en 2009), quatre Mixtapes (« La Maxi Dépouille » en 2004, « La Terre Du Milieu » en 2005, « T Sourd Ou Quoi ? » en 2010 et « This Is The Remix » en 2011).

Le titre de leur premier album, « L'Ecole Des Points Vitaux », est inspiré par le manga « Ken le Survivant », et les points vitaux correspondent aux sept membres du groupe. Ce projet est triple disque platine, il est le plus grand succès de l'année 2011. 2012 sera l'année de leur « Apogée » c'est bien le titre du second album sorti le 5 mars 2012.

Kojiro




in: La part du fabulateur

4 commentaires:

lecridupeuple a dit…

Merci ! Excellente revue de sons

Angelina a dit…

Et c'est un connaisseur qui parle !

orteil a dit…

intéressante perspective!

Antoine a dit…

la scred, rien de mieux. très bien écrit ton article

Une erreur est survenue dans ce gadget