samedi 11 août 2012

Chocolat sans-faute glacé [J-30]

Pour varier les plaisirs, et donner une alternative à vos haïkus journaliers, une recette pour jouir du palais, le chocolat sans-faute glacé. Pourquoi sans faute ? Parce qu'il est très chocolat. Pourquoi glacé ? A cause de son nappage mais ce dessert peut aller faire un tour au frigo sans problème pour encore plus de sensations.  


Préparation : 45 minutes
Cuisson : 12 minutes  
Réfrigération : optionnelle  
Pour 6 personnes

Pour la génoise :
- 100g de sucre
- 3 oeufs
- 1/2 sachet de levure
- 10 cl un alcool fort ou un sirop (du kirsh)
- 25g de farine
- une pincée de sel
 
Séparer les blancs des jaunes. Battre les blancs avec une pincée de sel, ajouter les jaunes, la farine, la levure et le sucre tout en continuant de battre, puis l'alcool (ou le sirop). L'appareil doit rester aérien.

 Etaler la pâte sur une plaque ou la mettre dans un moule préalablement habillé de papier sulfurisé. Enfourner à 210° (Th.7) pendant 12 minutes maximum.


 Pour le gâteau :

- 100g de confiture (goût au choix)
- 200g de chocolat noir
- 20 cl de crème fraîche liquide
- des fruits pour la déco (ou tout ce qui vous passe par la tête)


Une fois démoulée et froide, la génoise doit être assez haute pour que vous puissiez la couper en deux longitudinalement.

Faire fondre 100g de chocolat au bain-marie. Une fois fondu, l'étaler sur la première moitié de la génoise (l'intérieur). Laisser durcir un peu et étaler la confiture. Reposer la deuxième moitié de la génoise par-dessus.

Faire une ganache en faisant chauffer la crème fraîche, y ajouter le reste de chocolat noir concassé. Recouvrir le gâteau. Décorer avec les fruits coupés (sur la photos kiwi et abricot). L'amusant avec ce genre de gâteau, c'est qu'on peut laisser parler son imagination pour la déco avec, par exemple, des petites pastilles en sucre multicolores achetées dans le commerce ou de la chantilly.

Se régaler.



© Angelina




in: L'eau à la bouche

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget