vendredi 22 août 2008

Le Mythe du Vampire from Minui

Publié le 8 février 2008 sur le blog de Minui.

Être fascinant surnaturel qui craint la lumière du jour mais qui immortel dans les ténèbres.



D'une sensualité morbide, il hypnotise ses victimes pour mieux les dévorer. D'un corps aussi froid que la mort, il ne fait que semblant de vivre pour chercher encore et encore de quoi faire battre son coeur éteint. Âme maudite il erre à travers le temps pour trouver ses pairs pour se partager le sang des innocents.

Outre l'être surnaturel, il symbolise en l'homme sa perte de l'humanité devenant un être pour qui le sang est à la fois obsession et malédiction. Mais si le monstre fricote avec la mort, il la craint pour échapper au jugement divin. La lumière diurne est son fléau, capable de le réduire à néant comme le feu consumant le plus fin des parchemins.

La métaphore de l'homme est beaucoup plus subtile qu'elle n'y paraît. Pour devenir homme, l'homme a forcément été le vampire qu'il est dans ses romans. Dévorer ses proches pour survivre. Si les récits sont relativement récents, le Mythe lui remonte à la préhistoire. L'homme de Néandertal a certainement rencontré ses vampires et ceux là étaient nos ancêtres.

En tant que descendants de monstres, nous sommes devenus fins connaisseurs en barbarie. L'humanisme est l'amour monstrueux de nos semblables. Il devient politique lorsque des vampires naissent encore pour nous succéder.


Avec l'aimable autorisation de Minui et tous mes remerciements.

2 commentaires:

Emmanuel a dit…

Très belle réflexion ! Je ne peux par contre pas te laisser parler de barbarie pour sapiens sapiens lorsqu'il a rencontré Néandertal, ni même pour Néandertal. Toutes les traces matérielles et spirituelles que l'on a retrouvé nous laissent à penser que si oui, il y avait probablement de la violence, l'essentiel de la civilisation de ces hommes était pacifique et en accord avec la nature. La guerre notamment est venue beaucoup plus tard, avec l'accumulation du cheptel capital, des réserves de céréales, de matières précieuses. Cela n'enlève rien à la part de vampire qui est en moi...

Angelina a dit…

Salut Emmanuel et merci pour ton passage.

Une erreur est survenue dans ce gadget