lundi 23 janvier 2012

Y a pas de mal à se faire du bien (15)

Vous aussi vous avez vu la pub de Nina Ricci ? Je vous en parlais , le problème quand on aime une chanson depuis très longtemps et que soudain elle est utilisée pour une pub (souvent pour du parfum, remarquez, c'est drôle. Je dois avoir des affinités électives avec les publicitaires en parfum), c'est qu'on a l'impression de perdre un peu de son âme, ou de se la faire voler.

Certes la pub est jolie, avec ce petit air appuyé de garçonne, cette ressemblance recherchée comme un hommage à Jean Seberg.





Mais la vraie c'était elle. Il a fallu que je tombe dessus par hasard pour savoir que c'était Edie Sedgwick qui chantait. Une égérie de Warhol qui, certes, avait quelque chose de garçonne aussi.





Mais en réalité, la vraie chanteuse c'était moi. Parce qu'il n'y a jamais de mal à se faire du bien....

Bonne semaine !


in: Gloomy monday

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget