mardi 4 novembre 2008

Campagne Midnight - Episode 6 from Jordane

Comme promis la suite. La semaine dernière, je vous ai laissé en plein suspense, mes lecteurs affolés. Que se cache-t-il dans la mystérieuse cargaison qui fait disparaître les matelots de leur embarcation ?...

Pour lire l'épisode 1, cliquez .
Pour lire l'épisode 2, cliquez .
Pour lire l'épisode 3, cliquez .
Pour lire l'épisode 4, cliquez .
Pour lire l'épisode 5, cliquez .


Mais, cinq orques s’approchent. Les orques que nos aventuriers avaient repéré ces derniers jours comme se tenant à l’écart des autres. Nos aventuriers cherchent à dissimuler le fait qu’ils enquêtent dans ces entrepôts et tentent de faire croire qu’ils sont là pour vérifier si les caisses de marchandises sont bien amarrées. Mais les orques ne semblent pas dupes et manifestent leur envie de faire un peu de sport... au dépend de nos aventuriers. Qui eux, ont décidé que le sport finalement c’est la santé. Une flêche part et réduit définitivement au silence le premier orque, bientôt suivi dans la mort par trois autres. Le dernier orque debout, devant le massacre de ses camarades, utilise un sifflet puis s’enfuit à toute jambe, suivi par Hûrl.

Immédiatemment après le coup de sifflet, Torvald, Tordek, Matoké et Ravawen entendent un énorme bruit provenant de la pièce où est enfermée la cargaison de Sunulael. La porte de la pièce vole en éclat, révélant un ogre maudit ! La créature est si horrible que Tordek et Ravawen peinent à ne pas succomber à la terreur. Courageusement Torvald se met sur le chemin de la créature... mais se fait blesser gravement. Heureusement nos aventuriers sortent victorieux de cet affrontement grâce aux pouvoirs extraordinaires de leurs armes, notamment des bandelettes de poing de Torvald. Hûrl, après avoir éliminé sans trop d’encombre l’orque fuyard, revient pile pour assister à la défaite de la créature.

Après s’être remis de leurs émotions, nos aventuriers sont sûrs que le responsable des disparitions des matelots sont les cinq orques et l’ogre maudit, surtout après avoir inspecté la pièce dans laquelle se trouvait l’immense caisse transportant l’ogre. Les cinq orques qui avaient en charge la cargaison portaient tous un tatouage du symbole d’Izrador, surmonté d’une couronne : le symbole de Sunulael. Avec les cadavres, nos aventuriers mettent en scène la mort des orques, tués par l’ogre maudit. Sans omettre de dissimuler les marques de leurs armes. Puis ils vont faire leur rapport à Delwen, qui les assure qu’il se chargera de tout.

La nuit suivante, ils arrivent en vue du Promontoire de Baden. Vu les évènements qui se sont déroulés sur le bateau, Delwen préfère les débarquer maintenant pour que nos aventuriers aillent jusqu’à Baden en barque, barque au préalable rendue invisible ainsi que ses occupants tant qu’ils resteront dedans. Delwen leur conseille aussi de s’adresser à Kels Lefsson, le propriétaire du Bol des Mendiants dans le quartier des Docks. Puis, sur ces derniers conseils, nos aventuriers quittent le navire.


Après une heure, ils arrivent à Baden et accostent dans un des canaux du quartiers des docks en abandonnant là la barque, toujours invisible. Après le questionnement infructueux de quelques mendiants, nos aventuriers décident de trouver seuls le Bol du Mendiants, qu’ils finissent par trouver. La taverne est encore remplie malgré l’heure tardive. Tandis que Ravawen, Matoké, Tordek et Hûrl s’installent dans un petit box, Torvald va commander des bières au patron, Kels, et lui glisse qu’ils aimeraient lui parler. A la fermeture de la taverne, une fois l’établissement quasiment vide. Kels vient s’entretenir avec nos aventuriers qui lui font comprendre qu’on leur a conseillé de s’adresser à lui et qu’ils ont besoin d’aide et de renseignements. Nos héros expliquent qu’ils doivent rencontrer Harla Dell et qu’ils vont aussi avoir besoin de déguisements, car une fois que le rituel des arcanistes sera terminé, il faudra dissimuler leurs origines... Surtout que l’enchantement devrait se terminer d’ici demain soir. Kels leur annonce que la maison Tussle, là où ils doivent trouver Harla Dell, est une maison close de qualité, fréquentée par la crème de Baden et qu’il est difficile d’y accéder à cause des nombreux contrôles orques sur la route, mais qu’on peut y accéder par les égouts : beaucoup plus discret. Il leur assure aussi de pouvoir leur fournir des déguisements ainsi que des vêtements appropriés pour entrer dans la maison Tussle. Puis il leur fournit un endroit pour la nuit.



Le lendemain matin, un gamin réveille nos aventuriers. Il leur fournit des vêtements de qualité, puis les guide dans le quartier des docks jusqu'aux égouts pour finalement arriver non loin de la maison Tussle dans le quartier du Bastion, après une bonne heure de marche. Ravawen a réussi à retenir le chemin, on ne sait jamais... Une fois nos aventuriers habillés avec leurs nouveaux vêtements, ils se dirigent vers la maison Tussle où le garde à l’entrée les laissent finalement passer. A l’intérieur, le décor déconcerte nos aventuriers : un bric à brac d’objets de toute sorte entassés sans aucune logique. Apparemment, quand on vient à la maison Tussle, en plus du prix, on doit offrir à Harla Dell, la propriétaire, un objet personnel... Nos aventuriers sont bientôt acceuillis par une femme à laquelle ils peinent à donner un âge. Parfois elle semble jeune, sous un autre angle beaucoup plus âgée. Il s’agit d’Harla Dell qui les invite bientôt à la suivre après que nos amis lui aient fait comprendre qu’ils avaient une amie commune. Harla les conduit dans son bureau et leur explique rapidement pourquoi elle a demandé de l’aide à la Reine Aradhil et donc pourquoi ils ont été envoyés ici.

Habituellement, l’Ombre compte deux « factions » dans cette ville : Cérano le haut-légat et Helrion le dirigeant de Baden. Les deux hommes se détestent cordialement, mais il règne un certain équilibre. Récemment, une troisième faction est arrivée en ville : Qualmariel, bien connue de certains de nos aventuriers. Celle-ci a été récemment investie de pouvoirs politiques importants par un des seigneurs ds Ténèbres et envoyée ici. A peine arrivée, elle a commencé à mettre son nez un peu partout, notamment dans les affaires des plus puissants légats de la ville, mais pas de Cérano, pour le moment... Il en est de même pour Helrion et son entourage. Elle semble mener une enquête personnelle mais elle risque de mettre en péril l’équilibre précaire des forces actuelles et la stabilité de la ville qui permet à la Résistance d’exister en toute discrétion.

Plus grave encore, à force de fouiller et de fouiner, elle risque de démasquer des espions de la Résistance hauts placés dans la hiérarchie de l’Ombre. Ce qui risque de compromettre les objectifs de la Résistance et mener peut-être à son élimination si certains espions parlaient. Elle risque aussi de mettre à jour un des secrets les mieux gardés des légats : un ordre dissident de légats appelé la Cabale. Un culte secret qui, selon les rumeurs, aurait trouvé le moyen de détourner une partie de l’énergie captée par les miroirs noirs pour leur propre profit. Hors, Horst, un des légats espions de la Résistance inflitré dans la Cabale a été récemment capturé ainsi qu’une dizaine de légats, sur les ordres de Qualmariel. Il n’a pas encore été démasqué, mais cela ne saurait tarder. Harla demande à nos aventuriers de se charger de le sortir de sa prison, ou de l’éliminer... Il vaut mieux un espion mort qu’un espion qui parle.

De plus, un autre acteur commence à bouger : Sunulael lui-même. Il semble opposé au seigneur de Qualmariel. Mais s'il doit agir dans Baden, ce ne sera ni au travers d’Helrion, ni au travers de Cérano car ces deux personnages ne dépendent pas de lui. Une quatrième faction risque de se manifester très bientôt...



To be continued...



La semaine prochaine, un nouveau fabulateur.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget