dimanche 6 février 2011

Le courrier - II from Zoé Cyrano

Souvenez-vous ! La narratrice a reçu un courriel qui, visiblement, ne lui était pas destiné, lui proposant de se soumettre en ne cachant rien de son intimité, pour qu'une relation s'enclenche avec l'auteure du mail qui a fixé cette condition. L'héroïne se lance le défi d'entrer dans le jeu. Elle répond au courriel en joignant toutes les photos qui ne cachent rien de son intimité...


DR

Près d'un mois s'était écoulé depuis la singulière aventure dont j'ai déjà donné le récit, sans que la moindre réponse vienne récompenser mes efforts. J'avais bien tenté de relancer brièvement ma mystérieuse interlocutrice, sous le couvert entendu de m'assurer de la bonne réception de mes clichés, mais cet ultime appel était lui aussi resté sans effet et j'avais naturellement fini par oublier, ou plutôt occulter toute l'histoire.

Celle-ci devait bientôt me rattraper un certain soir, sous la forme d'une enveloppe de kraft déposée dans ma boîte aux lettres, sans timbre ni adresse, rien que mes nom et prénom tracés à l'encre, d'une écriture fine et élégante qui retint aussitôt mon attention. Rien n'aurait pu me le faire supposer et pourtant je savais. Bien que seule j'attendis d'être montée chez moi avant de l'ouvrir, la vue troublée par l'émotion... c'était bien elle, mon inconnue du mois précédent, en eûs-je douté que le tirage photo qu'elle avait joint aurait fini de me convaincre, on m'y voyait dans le plus simple appareil, mon visage était bien sûr caché par le masque vénitien mais on m'y devinait sans peine au bord de la plus extrême jouissance. Un excellent choix, qui accompagnait une lettre imprimée au laser dans une police très épurée, sur un unique feuillet :

« J'espère que cette attente vous aura à la fois appris une certaine forme de patience, et convaincue du sérieux de ma démarche, ainsi que du soin que j'y apporte. Nous avions convenu de rapports virtuels, mais tu m'as donné envie de t'emmener plus loin, et ce sans plus attendre. Lorsque tu recevras cette lettre, il te restera presque une semaine jusqu'au samedi soir suivant pour te préparer à notre rendez-vous. Tu te rendras, aux alentours de onze heures, à l'adresse portée au dos de ce feuillet, le plan qui l'accompagne est assez précis pour que tu puisses me trouver sans difficulté. Prends ton mobile avec toi, tu viendras seule et en jupe, j'y tiens. Tu entreras pieds nus dans le local dont tu trouveras la porte entrouverte à ton arrivée. N'allume aucune lumière, l'électricité sera de toutes manières coupée. Ne me fais pas défaut. »

Tiens, encore à suivre...




Pour lire les nouvelles érotiques de Zoé Cyrano, si et seulement si, vous avez au moins 18 ans.




in: The closer I get

2 commentaires:

Angelina a dit…

Ah ! je vous chouchoute !

Eric a dit…

Ho OUI

Une erreur est survenue dans ce gadget