jeudi 31 décembre 2009

What in 2009?

Se retourner sur l'année, la rétrospective, c'est aussi de bons moments à revivre ensemble. Et il y en a eu sur Mes petites fables en 2009.

Des moments forts, magiques : le festival de Cannes à Paris, le mur de Berlin 14 fois par jour, des jeux d'été déjantés, un journal de vacances loufoque.

Des moments de grâce avec les portraits d'artistes en filles qui ont eu beaucoup de succès.

Des films 100 % hand-made et un film de Manuel Lebriez. Exceptionnel !

Une péripathétique histoire d'amour au bureau entre Noémie et Gontran qui a tenu en haleine mes lecteurs ébouriffés.

Des colères.

Des amuses-bouches.

Des fabulateurs qui m'éblouissent et me font l'honneur de me prêter leurs mots.

Des chansons qui me font battre la chamade.

Des critiques de films qui ont fait sourire de vrais critiques de cinéma.

Des amis, des commentateurs, des fans et des anonymes. Merci.


Pour revivre quelques émotions avec moi, je vous propose une play-list totalement subjective de mes meilleurs moments ici. Je pensais en faire un petit "posts-contest" en vous faisant voter pour votre préféré, mais l'envie n'est pas vraiment là. Je vous propose plutôt de ne pas hésiter à commenter ce petit retour sur 2009 avant le grand saut vers 2010 et également à me proposer vos articles préférés, d'ici et d'ailleurs.



Simone, Andrea, Charlotte et les autres from Choléra

Un billet empruntée à la grande et belle Choléra, qui telle une fée-serpent, a mué en une autre âme. Elle y parle de sa mère, de sa fille, des femmes et du féminisme. Un frisson qui vient de loin.


Portrait cosmique d'Anna Karina

Un billet qui a eu beaucoup de succès puisqu'il s'est retrouvé sur le fil de Elle.fr. Une fille belle à croquer, fraîche et sauvage, qui en plus chante bien... Quelqu'un a eu l'impertinence de me dire que mon article n'était pas original. Mais qu'est-ce qu'un article original alors ?


Le boycott contre l'injustice

Tant de raisons de se mettre en colère cette année, à commencer par l'opération "Plomb durci" en janvier, bombardements des territoires palestiniens par l'armée israélienne en riposte aux attaques du Hamas, en dépit de la présence de civils et notamment d'enfants. Noire et impuissante colère. Mobilisation et solidarité.


Face à face from Grégory H

Un face-à-face sans concession vécu de plein fouet par un autre de mes fabulateurs, le fabuleux Grégory H. Entre misanthropie et mauvaise foi, le fiel a parfois bon goût.


Polly

Les Gloomy Mondays ont pour but avoué d'illuminer le début de semaine. Ils ont également été l'occasion de belles émotions, de nostalgie. Dépression au-dessus du lundi avec Nirvana, mais que c'est bon aussi...


Madagascar : loin des yeux, loin du coeur
Comme je l'explique dans le Best of 2009 de la BlogoBulle de The Green PostBox, cet article est un petit retour sur l'insurrection à Madagascar en 1947 réprimée dans le sang par le gouvernement français. Touchée par le massacre des manifestants en janvier 2009 à qui l'on avait tiré dans le dos, j'ai voulu revenir sur cet épisode oublié de l'Histoire de France. Je suis d'autant plus émue par les efforts de la jeune génération pour essayer de recoller les morceaux de son histoire tiraillée, déchirée, émiettée, abîmée entre un sentiment anti-français bien compréhensible et un nécessaire et douloureux besoin de mémoire pour avancer.


Vie d'ordures
Mon petit film à moi dont je ne suis pas peu fière. D'ailleurs, Bakchich l'a également posté sur son Facebook et c'est une référence.


La Gentille Princesse from Minui
Un petit conte amoral à vous faire frémir de plaisir. Merveilleux fabulateur en titre, Minui aime caresser dans le sens du poil avant de griffer. C'est l'amour vache il paraît.


Cannes sur Seine : la tarantinomaniaque
Moi aussi j'étais à Cannes pour le festival figurez-vous. Sur les marches pour lorgner les plus belles robes, sur la scène à l'affût des meilleurs films toutes sélections confondues, dans les coulisses pour glâner les plus trash potins. Mais ce qui m'a le plus amusée fut sans contexte la spéciale Tarantino.


On either side of the wall*
et Still an eye on Palestine*
Une revue de presse sur la Palestine en deux partie, dans le contexte de la publication du Rapport Goldstone qui enquêtait sur l'opération "Plomb durci". Des articles âpres, d'où il ressort une tension extrême, un qui-vive permanent, une spirale qui semble n'en plus finir...


Qui êtes-vous Olivia (à Paris) ?

Du pur bonheur cet article. J'ai enfin rencontré Olivia du blog Olivia (à Paris) et j'en ai ramené un film remarquable et une interview vivante, un peu drôle et super informative sans être trop chiffons. Bref, la super classe !


Mieux que des mots, Bach...
J'aime cet article, à cause de Rostropovitch et du sentiment intime qui me lie à sa personne, à cause de Berlin et du Mur cassé, à cause de cette petite chaise, de ce vieil homme qui joue avec son âme et qui semble voir les années défiler, à cause des badauds qui étaient là, qui écoutent tout en sachant déjà qu'ils vivent un petit bout d'Histoire.


Un Italien rouge de plaisir
Enfin, l'une des inénarrables et surtout irréalisables recettes d'Angelina. J'ai choisi celle-là surtout pour son titre extraordinairement bien inspiré. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais j'ai du mal à être originale avec les titres de recettes. Un poulet c'est un poulet, et une gaufre c'est une gaufre. Alors forcément, en partant de là...

1 commentaire:

martial maurette photographe a dit…

Un Poulet ça peut-être un homme de l'ordre et une gaufre, un pain dans la tronche, du coup pour un étranger nos conversations peuvent être percues tout à fait différement !

Une erreur est survenue dans ce gadget